compte-rendu du CHSCT du 23 novembre 2021

1/ Concernant le patient dangereux dernièrement muté en UMD :

Une reprise d’analyse de la pratique aura lieu pour le personnel soignant, renfort et PMS par CAPEAC

Pour l’année prochaine, une formation sera mise en place pour l’analyse de la pratique pour les personnels en renfort et PMS

Un CREX sera piloté par une personne extérieure au CHS, Mme Bernot du CH William Morey du service qualité formée sur les retours d’expérience

Pour cette situation précise, une possibilité de porter plainte de façon anonyme, sera acceptée par le Procureur

2/ Déploiement du futur système « PTI » courant décembre avec formation des agents. Pour les agents de nuit, cette formation se fera de 20h30 à 21h, elle sera obligatoire et payée. L’équipe PMS relaiera l’information auprès des équipes et refera un point lors des formations incendie

3/ Attribution des PC portables pour la psychiatrie de liaison : prochainement en place au Creusot car déjà doté d’un PC ; pour Montceau et Autun, l’établissement receveur a passé commande en février 2021 mais il existe une pénurie des équipements informatiques

4/ Plan de formation 2022 : CAPPEAC (supervision) ne prévoit que 7 séances sur l’année au lieu d’une fois par mois avec le précédent intervenant

5/ Une mission CHSCT est en cours sur l’unité Bécarre par rapport aux problèmes de violence

6/ Concernant la chambre de garde il existe un problème d’entretien les week-end et le mercredi car il n’y a pas d’ASH et il existe également un non-respect du protocole en place

7/ Véhicules électriques : 6 en janvier, installation de 6 bornes. Dans un 1er temps, les véhicules seront loués et réservés aux personnels intervenant en intra ou à Chalon et petite couronne pour une question d’autonomie. Dans un 2ème temps, après avoir formé les garagistes à l’entretien, les véhicules seront achetés

8/ COVID : La MAS est « sous cloche ». Au vue des arrêts maladie, des difficultés d’embauche et de la nécessité que les agents prennent leurs congés de fin d’année (maximum 1 semaine), la Direction avait proposé la fermeture de quelques lits sur 4 unités mais cette solution ne pourra pas être maintenue compte tenu de la pression hospitalière. D’autres mesures seront annoncées prochainement

9/ Importance du maintien des gestes barrières et du port du masque lors des réunions. Une note de service a été effectuée auprès des patients et une autre à destination des personnels sera faite

10/ Une analyse des déclarations de violence en 2020 a été présentée par l’UPP

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.