CTE du 26 janvier 2021

Préambule de la CGT

Nous rappelons la nécessité de disposer des documents 15 jours avant l’instance.

Nous demandons le départ d’un invité en instance au moment du vote ou le vote à bulletin secret, afin d’éviter toute pression hiérarchique.

Budget

La prime grand âge pour Edelweiss pourrait être validée par la DGOS pour l’année 2021. La prime touchée en 2020 à Sevrey ne sera pas reprise pour autant aux agents.

Budget CHS toujours en excédent annuel de 1.000.000 € pour provisionner le NHS. Budget EHPAD toujours déficitaire de 54.000 €. Budget MAS à l’équilibre.

Mâcon

Achat du terrain pour la pédopsy à la ville de Mâcon pour réimplanter le CMP et l’hôpital de jour. Coût = 3.000.000 € + terrain. Début des travaux en même temps que le NHS. Avantages : locaux neufs, aux normes, plus facilement accessibles, mais moins d’espaces verts. 2 groupes de travail pluridisciplinaires préparent le projet.

Les psychiatres adultes sont peu nombreux, démotivés, non-coordonnés et finalement absents. ARS et CHS sont ok pour reprendre la psychiatrie adulte. Si les bases ne sont pas définies en septembre, le CHS se retirerait du projet et l’ARS trancherait. La CGT souhaite un accord rapide pour que la psychiatrie adulte mâconnaise reste dans le secteur public, au bénéfice des usagers.

   Il n’a jamais été question de transférer les lits de Mâcon sur le site de Sevrey.

Prime de service 2020

Un texte règlementaire sorti pour les fêtes stipule que les ASA COVID n’impactent pas la prime.

Campagne de vaccination

Chaque agent qui se fait vacciner bénéficie d’une heure sur son temps de travail ou peut  la récupérer, s’il se vaccine hors temps de travail.

Tous ceux qui veulent se faire vacciner, quels que soient leur âge ou facteurs de comorbidité, peuvent s’inscrire sur Blue-Medi.

Parmi les récents vaccinés (sur les 300 agents de plus de 50 ans ou en comorbidité), on en compte 42 la semaine passée et 42 cette semaine.

34 infirmiers se sont portés volontaires pour vacciner.

Pour les patients, tous sont vaccinés (sauf 1 refus) à l’EHPAD, 18 à la MAS et 3 à Edelweiss.

Concours

  • Cadres supérieurs de santé et cadres de proximité : 2 jurys hier
  • 25 IDE, stagiairisables en mai 2021 ; ergothérapeute + assistantes sociales + éducateur, stagiairisables au 1er mars
  • Psychologues : stagiairisables au 1er mai, mais la date du concours dépendra de l’ARS
  • Pour les autres emplois, priorité aux avis de vacances de poste : 17 ASHQ, 2 cadres de santé. Aides-soignants, AMP, moniteurs-éducateurs, ouvriers, AMA, devraient paraître avant l’été
  • Soit au total, 11 concours pour 71 postes
  • Pour rappel, à Sevrey, au bout de 2 ans de CDD sur poste vacant, mise en CDI.

COVID et mouvements de personnel

Pour faire face aux demandes croissantes des urgences, ouverture ces jours-ci d’une 2nde unité d’accueil à Retis. Testing à J0 et J7. Si négatif, le patient intègre une unité de psychiatrie générale. S’il n’arrive pas testé, le patient intègre directement RETIS. Toutefois, un patient asymptomatique, testé négatif et compliant aux gestes barrière peut intégrer directement une chambre seule d’un pavillon général, jusqu’à J7. Les chambres de nursing, hormis espace détenus, ne peuvent constituer un isolement COVID.

Face à l’absentéisme important (80 agents en arrêt) et à la mise en place de cette 2nde unité, la chefferie du pôle C organise le redéploiement d’agents de l’extra sur l’intra pour 3 semaines. Les représentants du personnel s’inquiètent du suivi des patients ainsi délaissés en ambulatoire. La DRH sollicite les retraités et la réserve sanitaire. Si cela ne suffit pas, d’autres mesures seront prises…

Des vacances de postes de personnel seraient publiés sur Pôle Emploi. Nous faisons remarquer qu’elles ne semblent pas y figurer : dysfonctionnement de Pôle Emploi ?

Chaque soignant qui souhaite se faire tester peut contacter la DSI.

Prime du directeur

Des oubliés de la prime du directeur la toucheront désormais, sur Jade et Relais RETIS.

Concertation du personnel

   A la demande de la CGT, accord général du CTE, de la direction et de la CME, pour reprendre des réunions de fonctionnement dans chaque unité avec des soignants de terrain, même si tous ne pourront être présents pour limiter la contagion. Nous avons insisté sur la présence de toutes les catégories de personnel. Le directeur insiste pour que l’encadrement fasse suivre la consigne. La Pdte de la CME insiste aussi sur les réunions soignants-soignés.

NHS

Le directeur confirme le nombre de lits (+ 6) et les effectifs déjà prévus sur le NHS, sans les chiffrer. Dans le NHS, toute chambre d’isolement sera toujours couplée à une chambre « normale ». Coût de 85.000.000 €. Affaire à suivre de très près.

CTI de la MAS

La CGT demande à la direction ce qu’elle prévoit pour ces agents oubliés du Ségur. Le gouvernement cèderait à la pression syndicale et politique pour les MAS rattachés à un hôpital public. Le directeur nous incite à solliciter notre député, lors de sa visite au CHS, le 1er février.

Notre direction se dit prête à étudier un effet rétroactif du CTI si le gouvernement valide le CTI des MAS.

   La CNRACL valide la prise en compte du CTI pour la retraite.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction

  1. Bonjour, pour info la CNARCL ne prend pas en compte le CTI dans le calcul de la pension. J’ai posé la question à plusieurs reprises sans réponse probante pour le moment. mon décompte pour ma pension est définitif au 1er février 2021. Bonne journée et bon courage à tous et toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.