LA PSYCHIATRIE en état de délabrement avancé. Grève intersyndicale le 27 janvier

Plus personne ne remet en cause ce constat longtemps porté par la seule CGT :
La pénurie organisée de soignant·e·s médicaux et non médicaux… Les
fermetures de lits, voire d’hôpitaux, qui n’ont jamais cessé ! Les délais d’accès
aux soins qui s’allongent avec des conséquences pouvant être dramatiques…
Des conditions d’accueil souvent précaires… Des conditions de travail qui font
fuir les professionnel·le·s à force de remplacements au pied levé, de surcharge
de travail et de manque de reconnaissance… Voilà le quotidien des patient·e·s
et des soignant·e·s. C’est indigne de notre république, c’est intolérable dans
un pays riche qui vient de voir le capital de ses 500 plus riches citoyen·ne·s
bondir de 30% en un an !

Lire la suite sur Tract CNP 27 janvier 2022  et sur tract chalon 27 janvier

Regardez la vidéo sur la minute de silence pour la mort annoncée de l’hôpital public

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.