Suite à la rencontre avec la DRH le 29 octobre 2018…

La situation globale du corps des secrétaires médicales du CHS était catastrophique en termes de précarité et d’inégalité de statut depuis plusieurs années.

La CGT a pris ce dossier collectif en mains ces deux dernières années : assemblées générales des secrétaires, suivi de la loi ANT, interventions auprès de la DRH et en CTE.

Quoique trop lentement et encore insuffisamment à notre goût, la situation s’est améliorée.

En effet, la DRH a suivi la procédure suivante. D’abord, les concours ou examens ANT, qui ont nécessité une préparation pour certaines secrétaires. Ensuite, la computation. Et enfin, les concours statutaires avec listes complémentaires. 2 secrétaires en liste complémentaire viennent d’être stagiairisées au 1er décembre 2018, tardivement hélas pour des raisons d’austérité budgétaire nationale.

   La CGT constate toutefois que près d’1/3 des postes budgétés d’AMA ne sont pourvus que par des AA… Pourquoi ?

La DRH répond qu’il s’agit d’une situation historique, négligée, qui se remodèle doucement. AA et AMA demandent les mêmes compétences initiales (bac secrétariat ou proche, sauf si expérience professionnelle adaptée). A terme, toutes les secrétaires médicales devraient devenir AMA.

Un concours sera donc annoncé au printemps 2019, mais il faut préparer les agents à le réussir, d’autant que des extérieures au CHS peuvent concourir. C’est pourquoi des crédits ont été prévus en formation continue pour 2019.

Quant à la précarité, la règle locale reste la suivante : après un an de CDDs de courte durée (sur poste vacant, pas sur l’absentéisme, et à l’exception des contrats aidés), l’agent accède à un CDD d’un an et, au bout de 3 ans, à un CDI, en attendant la future titularisation, et ceci indépendamment de la quotité de temps travaillée.

 

   La CGT continue à suivre le dossier collectif des secrétaires médicales de très près au niveau local. Elle continue à se battre sur le plan national contre l’austérité budgétaire qui impacte lourdement le passage en AMA et les titularisations.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *