Compte rendu du CHSCT du 25/09/2018

 

  • L’anonymisation des tenues a commencé pour les nouveaux arrivants. La priorité sera donnée à Bengali compte tenu de la prise en charge des détenus de Varennes.
  • Procédure exceptionnelle d’urgence : demande d’une simulation pour évaluation, tout comme pour le plan blanc.
  • Résolution : ajouter l’installation d’une climatisation dans le bureau infirmier à l’EHPAD
  • ONET : Suite à plusieurs dysfonctionnements, des pénalités seront mises en place si le contrat n’est pas respecté.
  • Bips internes : maintenir les 2 dispositifs, à savoir Bip + appel du standard. Une réflexion est en cours par rapport aux PTI pour changer les boitiers et proposer différents scénarios grâce aux nouvelles technologies. (Géolocalisation, «  homme mort », appel malade, enregistrement vocal…).
  • Expérimentation pendant 6 mois de 2 coordonnateurs à la MAS, sous la houlette de la cadre éducatrice : 1 coordonnateur éducatif (1 des 5 ME déjà en poste) et coordonnateur soignant à partir du 15/10, afin de faire le lien entre les différents corps de métier. Si le poste d’IDECoordinatrice devait rester, une formation sera proposée à l’IDE. Compte-rendu de la mission à la MAS : problème pour concilier les fonctions d’accueil et de secrétariat par rapport à la confidentialité (proposition de poser un plexiglass par le Dr Carle Viguier), les problèmes de plannings devraient être réglés par les 2 coordinateurs, au niveau informatique le logiciel n’est pas adapté à la structure (voir pour logiciel spécifique MAS).
  • Bilan social : Toujours des arrêts dus à des efforts de soulèvement, malgré les formations et le matériel mis à disposition des agents.
  • Suite au rapport du Contrôleur général des lieux de privation       de liberté, qui préconise la mise en place d’une politique de mobilité des personnels soignants exerçant la nuit, Mme BOULNOIS demande aux membres du CHSCT de se positionner sur la participation à l’élaboration du cahier des charges d’un cabinet conseil pour effectuer un audit sur la nuit.
  • Bilan de l’équipe PMS très positif aboutissant à la diminution du nombre d’agents inscrits au tableau de renfort de 6 à 4. Nous demandons à Mr Letenneur de le mettre en place au 01/10/2018.
  • Rats au standard  : préconisation d’un changement de procédé (colle au lieu de la mort aux rats).
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *