CHSCT extraordinaire du 2 octobre 2017

CHSCT extraordinaire du 2 octobre 2017

Le rôdeur nocturne : les mesures

 

 

 

 

Suite au signalement déposé sur le registre des périls graves et imminents par le CHSCT, le CHSCT et la direction prennent des mesures :

  • Protocole « conduite à tenir pour la nuit »
  • Appel à renfort si intrusion dans l’unité, mais pas de recherche à l’extérieur
  • Soutien par 1 ou 2 hommes à l’équipe qui serait en difficulté avec le rôdeur
  • Eclairage prévu avec ampoules LED. Eclairage des pavillons avec 2 projecteurs sur l’arrière d’Emeraude et de Topaze
  • Devis demandé à 3 sociétés de gardiennage pour 1       mois renouvelable, avec rondes aléatoires
  • Achat de lampes « tactiques » (de défense, qui éblouissent) : 1 par unité + cadre de nuit + standard
  • Etude d’achat de bombes de défense, dans le cadre légal de leur utilisation
  • Les agents sont incités à ne pas partir seuls, et à appeler par téléphone les collègues des unités de l’îlot géographique
  • Passages aléatoires des membres du CHSCT et de la direction

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *