Un rôdeur nocturne se manifeste sur le CHS depuis plus d’un mois

Un rôdeur nocturne se manifeste sur le CHS

depuis plus d’un mois

La CGT est intervenue auprès de la direction qui n’en était pas informée

Le CHSCT sera prochainement saisi de cette problématique

En attendant, les consignes sont les suivantes :

Si vous constatez la présence d’un rôdeur ou une intrusion, signalez-le directement à la gendarmerie, puis au cadre de nuit, à l’administrateur de garde et au standard. Faites aussi une DEI

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *