Venus durant les 1ers jours de janvier, ils remettront leur rapport au Ministre de la Santé dans le 2nd semestre 2017. Toutefois, leur pré-rapport au CHS (direction + encadrement + médecins, mais pas syndicats)  indique :

Bien accueillis, dans la transparence

 

  • Notre CHS favorise plutôt la liberté et les droits des patients (pavillons ouverts, UISAM, libre accès au parc, réunions soignants/soignés,…)
  • Approche individualisée des prises en charge des patients
  • Etablissement dynamique, attractif et novateur
  • Bienveillance des soignants
  • Equipes motivées, mais soignants épuisés
  • Appels à renforts contraignants car effectif restreint
  • Tâches chronophages (pharmacie,…)

 

A retravailler rapidement

  • Recueillir et tracer la personne de confiance
  • Lieux insuffisamment privés (dortoir, sanitaires)
  • Contention/MCI : bien tracées, mais parfois longues (11jours/patient en moyenne). CI parfois aussi ouvertes, faute de lits de dégagement. Délai trop long (96 H) pour obtenir une sortie en hospit sous contrainte
  • Détenus : cadre trop restrictif faute de locaux adaptés
  • Manque de matériel d’hygiène individuel
  • Locaux vétustes, sanitaires communs
  • Pouvoir lire l’heure en chambre d’isolement
  • Sexualité : poursuivre la réflexion avec le planning familial
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *